Quelle autonomie ont les vélos électriques ?

Il existe des principaux facteurs qui déterminent l’autonomie d’un vélo électrique. En général, son autonomie moyenne est d’environ 50 km. Si vous voulez une réponse nettement plus claire, vous devez comprendre les éléments principaux qui sont liés à l’autonomie des vélos électriques. En effet, les vélos identiques ne peuvent pas forcément avoir la même autonomie. Par exemple, l’une ne peut pas tenir plus de 20 km tandis que l’autre peut atteindre 80 km jusqu’à l’épuisement de sa batterie. Comment est-ce possible ? Trouvez dans cet article les détails et le fonctionnement de l’autonomie des vélos électriques.

La capacité de la batterie d’un vélo électrique

L’un des éléments le plus évidents et les plus probables dans l’autonomie des vélos électriques c’est l’influence que lui apporte la capacité de sa batterie. C’est aussi le premier paramètre à connaître surtout lors de l’achat de cet engin. Pour calculer cette capacité, multipliez la tension (V) de la batterie avec son intensité par heure (Ah). Vous pourrez voir un type de batterie de moyenne classe à 10Ah et 36V qui est équivalent à 360 Watts/heure. Plus l’intensité heure et la tension d’une batterie d’un vélo électrique sont élevées, plus l’autonomie sera grande et par conséquent, elle sera plus chère. Pour reconnaître la qualité de la batterie, vous pourrez juger du nombre de charge et de décharge en une journée.

Le poids du cycliste

Pour un vélo classique, il faut absolument fournir plus d’autonomie et par conséquent plus d’effort lorsqu’on pédale. Ici, c’est à propos de votre poids ou celui du cycliste dont il est question. En principe, votre poids peut influencer l’autonomie de votre vélo lorsque vous êtes sur la pédale. Par exemple, pour un cycliste de 60 kg, l’autonomie moyenne du vélo peut se situer à 60 km avec la capacité d’une batterie 300 Watts/ heure. Avec la même capacité de batterie, une personne de 80 kg peut réaliser 50 km alors que celle de 100 kg ne ferait que 40 km. Vous pourrez voir que pour chaque personne, la capacité de la batterie est la même mais l’autonomie moyenne sera réduite si le poids du cycliste est élevé.

Le type de vitesse parcouru

Un des paramètres qu’il ne faut pas négliger dans l’autonomie des vélos électriques c’est le type de parcours réalisé. C’est évident que si vous voulez utiliser par exemple votre vélo sur des voies à forte pente ou sur une route accidentée, votre vélo électrique va devoir dépenser encore plus que sur des routes plates. Pour ainsi dire que l’autonomie de votre vélo électrique sera élevée si vous ne réalisez qu’un faible parcours.

Achat d’un vélo électrique : à quels critères dois-je prêter attention ?
Les différents types ou technologies de batteries pour vélo électrique