Vélo électrique : 10 conseils pour éviter le vol

Le vélo est devenu un transport adéquat pour les déplacements, que ce soit en ville ou en campagne, pour des activités quotidiennes ou sportives. Moyen de transport économique et écologique, le vélo électrique est très en vogue actuellement et l’engouement apporté par celui-ci a pourtant engendré un autre fléau : le vol de bicyclettes.

Comment alors éviter le vol de son vélo électrique et quelles précautions prendre ? Voici des conseils utiles à prendre en compte.

Bien attacher son vélo

Le premier réflexe à adopter lorsque vous descendez de vélo est de l’attacher. Mais « attacher » ne veut pas dire n’importe comment et n’importe avec n’importe quoi.

  • Le choix d’un antivol vélo pour attacher votre vélo est très important. Les antivols en U haute sécurité sont de préférence à choisir.
  • Il est indispensable de bien regarder un point d’attache. En effet, le vélo électrique doit être attaché sur un ancre fixé et non amovible, facile à emporter avec celui-ci. Les poteaux courts sont aussi à bannir, car il suffit seulement de soulever le vélo. Une note très importante, il faut attacher le cadre du vélo électrique au point d’ancrage.
  • Éviter que l’antivol utilisé traÏne par terre ou sur un rebord, c’est-à-dire facile d’accès, donc facile à couper et orienter le trou de serrure de celui-ci vers le bas.

Le choix du parking

Les endroits où garer son vélo électrique est aussi à bien choisir. Il est donc préconisé :

  • D’éviter les endroits réputés à risque où les vols sont très fréquents.
  • De préférence garer et attacher son vélo dans un endroit réservé avec d’autres vélos.
  • Ne pas laisser son vélo dans des endroits peu fréquentés.

D’autres précautions à prendre

D’autres dispositions utiles sont aussi à prendre afin de diminuer, voire éviter le risque de vol de votre vélo électrique. Entre autres :

  • L’utilisation d’une alarme qui se déclenche dès que le vélo est bougé ou manipulé fortement.
  • Utiliser un deuxième antivol vélo différent du premier ce qui pourrait compliquer le méfait du voleur.
  • Ne pas laisser des pièces de vélo de valeur facilement détachable comme des petits gadgets.
  • Faire graver son vélo avec le bycicode peut aussi être un moyen de dissuasion de vol, car c’est une sorte de plaque d’immatriculation de la bicyclette.

En cas de vol la mise en place d’un GPS dans un coin caché de votre vélo électrique vous permettra de facilement le localiser. Mais l’essentiel est d’avoir toujours un œil braqué vers votre vélo, même sil il est attaché.

Achat d’un vélo électrique : à quels critères dois-je prêter attention ?
Quelle autonomie ont les vélos électriques ?