Comment choisir une pompe à vélo ?

La pompe à vélo est un accessoire essentiel aux cyclistes. Avoir cet outil à portée des mains vous permet d’éviter des ennuis, car une pompe permet de vous sauver en cas de perte de pression des pneus. Le fait de choisir une pompe de vélo conforme à votre équipement permet aussi de contrôler la pression de vos pneus et l’adapter en fonction de sa pratique, car trop de pression ou pas assez, peut être toujours un risque.

Comment bien choisir une pompe de vélo ?

Pour bien choisir une pompe à vélo, vous devez examiner certains critères. Parmi eux, la compatibilité de la valve. Il existe généralement deux types de valves, à savoir la valve Presta et la valve Schrader. Il est donc nécessaire de vous assurer que votre pompe à vélo est compatible à sa valve. De plus, les pompes à vélo proposent plusieurs capacités de pression de gonflage. Ainsi, vous devez vous assurer que la pompe est capable d’offrir une pression plus élevée et adaptée à vos pneus. La légèreté est également un autre critère à considérer dans le choix d’une pompe. Effectivement, si vous voulez l’emporter, vous devez estimer son poids. Les pompes à main sont plus légères, tandis que les pompes à pied sont plus pratiques à transporter.

Quels sont les différents types de pompe à vélo ?

Il y a plusieurs sortes de pompes à vélo comme les pompes vélo à main. Ce sont des mini-pompes très pratiques avec la particularité et l’avantage facilement transportables. Ce type de pompe peut se ranger aisément dans un sac à dos ou être fixée au vélo. Les pompes à pied, de leur côté, permettent donc un gonflage précis, plus rapide, et sans faire trop d’efforts tout en étant couplé à un manomètre. Toutefois, elles sont un peu imposantes et lourdes. Les cartouches de CO2 sont également une solution alternative très pratique pour gonfler les pneus. Cet équipement est léger tout en permettant un regonflage rapide de vos roues.

Comment bien gonfler les pneus d’un vélo ?

Pour pouvoir gonfler correctement vos pneus en fonction du type de pompe, vous devez tout d’abord, dévisser le bouchon de la valve de la chambre à air et ensuite visser l’embout de la pompe. En pompant votre vélo, vérifiez de temps en temps vos pneus en le pressant avec vos mains. Une fois la pression jugée correcte, relâchez alors l’embout, puis remettez le bouchon de la valve. Avec une pompe à pied, le gonflage peut être plus rapide et avec plus de précision.

Pour bien choisir une pompe à vélo, vous devez donc regarder la compatibilité de la valve, la capacité de la pompe et surtout son poids.

Quelques conseils pratiques de sécurité à destination des cyclistes en ville
Quel type de vélo choisir pour des ballades le week-end ?